Diagnostique énergétique : nouvelles et informations

Diagnostique énergétique

Le mode de vie durable est de plus en plus important. Non seulement en raison de son caractère social, mais aussi parce qu’une maison économe en énergie signifie une facture d’énergie moins élevée. Cela joue également un rôle important lors de la vente ou de la location d’une maison.

Vendre avec un label énergétique

Aux Pays-Bas par exemple, vous ne pouvez vendre ou louer une maison que si elle porte un label énergétique. Ce label est destiné à indiquer le degré d’efficacité énergétique de la propriété. Sans ce label, vous risquez une amende de plus de 400 euros. En 2015, le gouvernement central a attribué à chaque maison une étiquette énergétique provisoire, allant de A (la plus efficace sur le plan énergétique) à G (la moins efficace sur le plan énergétique). Toutefois, ce label n’est qu’une indication. Pour la vente ou la location d’une maison, une étiquette énergétique finale est requise. Ces labels peuvent inspirer les pays européens, dont notamment la France pour atteindre les objectifs de développement durables.

Comment obtenir un label énergétique ?

Vous pouvez vérifier l’étiquette énergétique d’un bâtiment grâce au diagnostique énergétique DPE. Ensuite, vous voyez différentes caractéristiques de la maison que vous devez vérifier et éventuellement ajuster. Il s’agit notamment de l’isolation, du vitrage, de l’appareil de chauffage et de la présence éventuelle de panneaux solaires et/ou d’un chauffe-eau solaire. Vous pouvez trouver un fournisseur d’énergie sur opera-energie.com. Si vous avez pris des mesures d’économie d’énergie, vous devez être en mesure de le prouver, par exemple à l’aide d’un rapport architectural, de photographies ou de factures des travaux effectués. Vous devez envoyer ces documents avec votre demande de label énergétique. Après avoir rempli tous ces détails, vous pouvez utiliser un outil fourni par le gouvernement central pour choisir un expert reconnu qui évaluera la demande. Ensuite, vous envoyez la demande et attendez le verdict. Il se peut que l’étiquette énergétique finale diffère de l’étiquette provisoire qui a été attribuée précédemment. Par exemple, parce que vous avez fait des ajustements entre-temps. En outre, l’étiquette énergétique provisoire est déterminée sur la base de données générales telles que l’année de construction, le type/la taille de la maison et l’efficacité énergétique de maisons similaires. Le coût d’un label énergétique, qui est valable pendant 10 ans, varie de quelques euros à plusieurs dizaines d’euros.

Modifications pour une meilleure étiquette énergétique

Sur la base de l’étiquette provisoire, vous pouvez choisir de mettre en œuvre des mesures d’économie d’énergie pour rendre la maison plus efficace sur le plan énergétique et obtenir ainsi une meilleure étiquette énergétique. Pensez à une meilleure isolation, au double vitrage, aux panneaux solaires/chauffe-eau solaires ou à une pompe à chaleur. Il s’agit d’investissements considérables qui peuvent atteindre 10 000 euros ou plus. Avec des interventions plus modestes, comme le colmatage de trous et de fissures, vous pouvez également résoudre (partiellement) un problème d’isolation et améliorer ainsi l’étiquette énergétique.

Avantage d’un bâtiment à haut rendement énergétique

Le plus grand avantage d’une maison économe en énergie est qu’elle est plus facile à vendre. Mais vous devez être en mesure de le prouver au moyen de l’étiquette énergie. Il est donc payant d’investir dans des mesures d’économie d’énergie, car vous pouvez obtenir une meilleure étiquette énergétique. Les acheteurs accordent de plus en plus d’attention à l’étiquette énergétique. Plus la maison est économe en énergie, moins il faut chauffer. Et une facture énergétique moins élevée est intéressante pour tout le monde. Une bonne isolation est positive pour la santé car il y a moins de risques de dégâts dus à l’humidité et de moisissures. Les mesures d’économie d’énergie ajoutent également de la valeur à une maison. Cela vous permet d’augmenter le prix de vente d’une maison. Compte tenu de la pénurie actuelle de logements, les acheteurs seront plus disposés à payer ce prix, surtout s’ils obtiennent en échange un logement économe en énergie.

L’étiquette énergétique et les propriétaires

L’efficacité énergétique est également importante pour les propriétaires et les associations de logement. Lors de la location d’un logement social qui se situe sous le seuil dit de libéralisation, l’efficacité énergétique est déterminée au moyen de l’indice énergétique (IE), qui teste environ 150 caractéristiques du bien loué. L’IE détermine, entre autres, le nombre de points de location pour une maison et donc aussi le loyer de base maximum. Plus le score de l’IE est faible, plus le nombre de points de location est élevé et plus le loyer est élevé. Le score obtenu par un bien immobilier sur la base de l’IE est lié à un label énergétique après son enregistrement auprès du gouvernement central.

Économisez grâce à la comparaison des énergies

Allez-vous acheter ou louer un logement économe en énergie ? Alors vous cherchez aussi un fournisseur d’énergie. Un déménagement est souvent le moment idéal pour changer. En comparant les fournisseurs d’énergie en ligne, vous pouvez voir où vous obtenez la meilleure offre.

Quelle est la différence entre le gaz naturel et le biogaz?
Les gestes faciles pour limiter sa consommation d’énergie