D’où vient l’électricité verte ?

L’électricité représente une part assez importante de la consommation quotidienne de l’homme, il serait donc préférable qu’elle ne nuise pas à l’environnement. Chaque jour, l’utilisation de l’énergie électrique a un impact sur l’environnement. L’utilisation de l’électricité verte est alors une solution pour y remédier. Cette électricité dite verte peut prendre différentes formes en fonction de son mode de production. Mais de quoi se compose-t-elle ? D’où vient-elle ?

L’électricité verte : définition !

C’est une électricité qui provient de sources d’énergie renouvelables comme le vent, l’eau, le rayonnement solaire, etc… il suffit juste de visiter un site de comparaison d’offres spécialiste de la comparaison sur Internet pour en choisir. L’électricité verte est une énergie dont la production rejette peu ou pas de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère. Elle est donc peu polluante, n’a pas d’impact négatif sur les ressources naturelles et constitue un moyen de freiner le réchauffement climatique.

D’où vient l’électricité verte ?

Il existe de nombreuses sources d’énergie renouvelable et les méthodes de production de chacune d’entre elles sont différentes. En ce qui concerne l’électricité verte, les sources les plus courantes sont l’énergie solaire, l’énergie hydraulique, la biomasse et l’énergie éolienne.

  • L’énergie solaire est produite au moyen de panneaux photovoltaïques, qui captent les rayons du soleil et les transforment en énergie. Ces panneaux sont installés dans de grands champs, dans un jardin ou sur un toit. Ainsi, la production de sa propre électricité est désormais possible.
  • Les éoliennes ; l’installation se fait sur terre ou en mer. La force du vent est utilisée pour entraîner un alternateur produisant de l’électricité.
  • L’énergie hydraulique est utilisée en adoptant le même principe que pour les éoliennes, simplement, on utilise la force de l’eau. Les turbines des barrages hydroélectriques sont alimentées par la chute de l’eau.
  • La biomasse, récupérant l’énergie qui est produite par la transformation ou la combustion de matières organiques comme le bois, le gaz des stations éruptives, le gaz de décharge, le biogaz… est une électricité verte très utilisée en France.

La Garantie d’Origine : qu’est-ce que c’est ?

Quelle que soit sa provenance, l’électricité est toujours injectée sur le même réseau électrique. Comme son nom l’indique, une Garantie d’Origine permet de garantir les consommateurs. Il s’agit d’un certificat officiel délivré par un organisme indépendant qui atteste de l’origine de l’électricité verte, permettant sa traçabilité et une réelle transparence. En effet, ce dernier atteste du respect des engagements des fournisseurs, en certifiant aux clients qu’une quantité d’électricité issue d’énergies renouvelables égale à leur consommation a bien été administrée dans le réseau.

Comment fonctionne l’énergie éolienne ?
Energie hydraulique : quelles sont ses limites ?