Comment transformer l’énergie du soleil en électricité ?

Le soleil est la principale source d’énergie des êtres vivants de la planète. Sa lumière excite les cellules chlorophylliennes qui se mettent alors à produire de la matière organique. Ce phénomène d’excitation est également observable dans d’autres matériaux comme le géranium ou le silicium. Une bonne maîtrise de ce processus permettra donc de transformer l’énergie du soleil en électricité. Lisez ce guide pour obtenir plus d’informations.

Qu’est-ce que l’énergie du soleil ?

La première question qui se pose est : de quoi est faite l’énergie solaire ? Les rayons du soleil sont constitués de petites particules très énergétiques appelées photons. Ces particules sont les composants élémentaires de tout rayon de lumière. En tant que matière, ces particules peuvent entrer en collision avec d’autres substances. Elles peuvent également être absorbées.

Cette conclusion de la physique a été démontrée par Einstein en 1905 par l’expérience dite photoélectrique. Il a montré qu’une plaque métallique irradiée par la lumière révélait le passage d’un courant électrique. Un courant électrique est le mouvement ordonné de charges électriques appelées électrons. Ce phénomène photoélectrique est alors expliqué par Einstein comme étant le résultat d’une collision entre des photons et des électrons. Cette propriété fondamentale de la lumière va alors provoquer l’apparition des techniques photovoltaïques.

Les panneaux solaires, une application de la propriété particulaire de la lumière pour produire de l’électricité !

Les scientifiques ont découvert des matériaux plus sensibles que d’autres à l’excitation solaire. Actuellement, il existe deux façons d’exploiter cette énergie photonique.

  • Les panneaux solaires photovoltaïques
  • Les panneaux à base de chlorophylle

Dans les panneaux solaires photovoltaïques, les électrons du silicium ou du géranium utilisés sont excités par des photons. A partir d’un seuil minimal d’énergie lumineuse cédée, un courant électrique apparaît. Le silicium provient de sables traités et purifiés. Selon la technologie utilisée, il existe des panneaux solaires monocristallins et polycristallins. Les premiers ont un rendement de 15 à 18%. Les seconds convertissent environ 10 à 15% de l’énergie solaire en électricité.

Une nouvelle technologie pour exploiter l’énergie du soleil : la technologie chlorophyllienne !

Le fonctionnement des chlorophylles est un processus complexe. Cependant, les analyses effectuées par les scientifiques ont permis de mettre en évidence les excitations électroniques internes. La lumière du soleil est absorbée par les électrons qui deviennent énergétiques. Ils sont ensuite captés par des molécules appelées Adénosine Triphosphate (ATP).

Cette technologie est encore expérimentale, et son rendement est encore faible (moins de 5%). Cependant, ce procédé d’exploitation reste très prometteur.

D’où vient l’électricité verte ?
L’énergie marine : qu’est ce que c’est ?